Nintendo 3DS

[Test] Monster Hunter Stories

Par Saurus_no_Haineko - Le 07/09 à 15:52

On savait que Monster Hunter Stories était un jeu qui avait un énorme potentiel. On savait aussi qu'il avait de grandes chances de se louper au vu des choix de réalisation effectués... Quoi, Monster Hunter au tour par tour, avec du dressage de monstre, dans un monde chatoyant et coloré? Vous allez malgré tout voir que Capcom a pourtant réussi à nous sortir un jeu d'une qualité rare, qui en aucun cas ne fait honte à la prestigieuse série dont il est issu. 

Monster. Hunter. World. On aurait jamais pu y croire il y a encore quelques années, mais pourtant, il s'agissait bien de l'un des jeux événementiels de l'édition 2017 de l'E3. Le jeu qui allait permettre à la licence Monster Hunter de passer à un autre niveau après un Monster Hunter Cross extrêmement décevant. Le jeu qui permettait de prouver que Capcom, après un Resident Evil 7 surprenant, a désormais renoué avec des ambitions plus saines concernant une autre de ses licences majeures. Sauf que voilà, dire que c'est Monster Hunter World qui marque cette volonté de renouveau, c'est oublier un autre jeu qui aurait infiniment plus mérité qu'on s'y attarde, un jeu qui n'a pas eu le succès qu'il méritait au Japon et un jeu dont même Nintendo n'a pas daigné soigner une campagne marketting. Et c'est dommage, parce que Monster Hunter Stories n'est pas un bête spin-off sans âme dont le seul intérêt reposerait sur un fan-service qui justement, en manquerait, d'intérêt. Récit d'une œuvre, qui, en l'espace d'un jeu, parvient à mettre une véritable leçon de dressage de monstres à des jeux qu'on croyait les maîtres du genre. Prend ça dans tes dents, Pokémon !

=> Pour consulter le test, il vous suffit d'appuyer juste là <= 

Précédent Suivant